Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE POISSON J'ARRÊTE !

Il y a des affirmations toutes faites qui restent bien en tête, du genre « manges du poisson c’est bon pour la mémoire », ou encore « Le poisson c’est bon, c’est plein de protéines et d’Omega 3 ». Tout cela est certainement vrai sauf qu’avec le temps et l’ère industrielle ces affirmations doivent être édulcorées… Personnellement je n’ai jamais été un grand fan du poisson et ces derniers temps je n’en mangeais vraiment pas beaucoup mais depuis que j’ai visionné le reportage d’Envoyé Spéciale sur le poisson j’ai pris une décision radicale : Je ne mangerai plus de poisson ! Pourquoi j’ai décidé cela ?

La pollution maritime

Avant de voir ce reportage, j’étais déjà persuadé d’une chose, c’est que l’environnement dans lequel vivent les poissons, c’est-à-dire l’océan est pollué par l’homme. La pollution est multiple, des milliards de micro particules de plastiques qui flottent dans l’eau, il y a même une île de déchets qui s’est formée avec les courants marin. Les dégazages massifs des pétroliers contribuent également à cette pollution des oceans. Depuis les côtes, l’homme déverse directement ces égouts dans l’océan, dans certains pays aucun contrôle n’est effectué à ce niveau là. Et enfin ce qui est le plus grave pour moi, ce sont les derniers évènements de Fukushima avec les déversements réguliers de tonnes d’eau contaminée de radioactivité qui se diffuse avec les courants sur un large périmètre.

L’industrialisation massive

Ce qu’il y a de pire, c’est le poisson d’élevage car pour avoir une bonne rentabilité, il faut que les poissons grossissent rapidement sans que cela coûte cher. Donc pour qu’ils grandissent plus vite, il faut leur donner des hormones, des antibiotiques, des pesticides… Bref des tas de saloperies pas naturels qui s’insèrent dans les tissus gras du poisson et qui rentrent donc dans la chaîne alimentaire en se transmettant à l’homme. Les bassins d’élevage sont souvent étriqués par rapport à la quantité élevée et les fonds de ces bassins sont complètement pollués d’excréments. Le saumon est très concerné par l’élevage et c’est un poisson très gras, c’est donc le poisson à éviter par excellence, alors qu’il est très largement consommé surtout en période de fêtes de fin d’année...

Les conseils d’experts

Les experts ne conseillent plus de consommer du poisson à profusion. Pour les femmes enceintes et les jeunes enfants, la consommation doit être très limitée, donc ce qui n’est pas bon pour les femmes enceintes et les enfants ne doit pas être trop bon non plus pour l’homme adulte en bonne santé… L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation) à revue d’ailleurs en 07/2013 son avis sur la consommation de poissons qui est plus restrictif.

Ma décision de ne plus manger de poissons est très personnelle et n’engage que moi, le but de cet article n’est pas de vous dire de faire comme moi mais plutôt de vous dire de prendre soin de votre alimentation en mangeant en quantité raisonnable des aliments qui ne sont pas toujours très sains. Le sujet de la qualité de ce que nous mangeons tous les jours est vaste mais la santé et l’espérance de vie dépendent aussi de la nourriture, il ne faut pas le négliger…

Et vous, vous en consommez beaucoup du poisson ?

Partager cet article

Repost 0